Rechercher

Pfiou, le mildiou s’est invité sous la serre

Le mildiou est là et il fait du dégât… Nos basilics n’auront pas résisté à son arrivée aussi fracassante qu’inattendue si tôt dans l’année. C’est le cœur lourd que nous devons tirer un trait sur nos cultures, nos préparations et nos dégustations de basilic, mais nous n’avons pas dit notre dernier mot !


Le mildiou c’est quoi ?


Ce champignon, à l’aise dans un environnement humide, se révèle par l’apparition de tâches noires sur les feuilles et les tissus de la plante. Il se répand à vitesse grand V et empêche les cultures de se développer et d'être consommées. Bien connu des jardiniers, le mildiou n’en est pas à son coup d’essai. Il est à l'origine de la tristement célèbre crise de la pomme de terre, qui a entraîné une grande famine dans les années 40, en Irlande notamment.

dans notre région, on le connaît bien aussi car il s’installe bien trop souvent sur les vignes à la veille des vendanges et peut ruiner des récoltes. Les victimes de prédilection de ce grand criminel des jardins comme on pourrait l'appeler sont les tomates, les pommes de terre, les laitues, les vignes et tous nos basilics !! :(



Mieux vaut prévenir que guérir !


Une fois qu’il est là, compliqué de s’en défaire hélas. Mais on peut protéger les cultures en prenant des précautions : la rotation des variétés cultivées d’une année sur l’autre bien sûr, chez vous, ça peut être l'utilisation d’un abri pour protéger son potager de la pluie, la distanciation des plants les uns par rapport aux autres et l’arrosage au pied (et pas sur les feuilles). Le risque 0 n’existe pas, et s’il parvient à se frayer un chemin jusqu’à vos cultures, soyez réactifs, ou le mildiou ne fera qu’une bouchée de vos plantations. Il existe quelques solutions de traitement naturelles, à base de bardane ou de bicarbonate de soude mais votre premier réflexe doit être de couper la partie malade pour protéger le reste de la plante.


Assez parlé de lui ! Nos basilics seront de retour au printemps prochain en boutique, beaux et bons au naturel et dans une nouvelle recette de Pesto. Sortie prévue à la fin du printemps 2022 ! On a hâte, parce que des fins de saison comme ça, c’est pas très rigolo !


Et vous, vous y avez échappé cette année ?! On espère en tous cas !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout